Accueil du site > Relations inter religieuses > Relations avec le judaïsme > Actualités > Evenements et rencontres > Journée d’éveil et d’ouverture au judaïsme pour les paroisses, 2008
 
 
  Albums photos
 
  Liens Internet

Calendrier

Journée d’éveil et d’ouverture au judaïsme pour les paroisses, 2008

« juin 2019 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
 
 

Journée d’éveil et d’ouverture au judaïsme pour les paroisses, 2008

Cette année la Journée d’éveil au Judaïsme est fixée au dimanche 5 octobre


Elle propose aux chrétiens de les aider :
- à percevoir l’importance de la révélation l’Ancien Testament comme Parole vivante
- à être plus attentifs à la présence juive locale au moment de Roch Hachana et Yom Kippour

POURQUOI CETTE JOURNEE ?

Le dialogue entre Juifs et Chrétiens n’est-il pas d’abord une affaire de spécialistes ? À la limite une question marginale quand on considère les urgences pastorales de nos églises, quand on considère les multiples tâches auxquelles nos paroisses doivent faire face en début d’année, quand vivant auprès d’une communauté musulmane plus nombreuse, il nous semble urgent d’établir avec elle des relations de convivialité et si possible de dialogue ?
Alors, pourquoi cette journée d’éveil au Judaïsme ? Lorsqu’au concile Vatican II l’Église catholique a ouvert la voie à une redécouverte du peuple juif dans sa vocation unique, elle ne l’a pas fait en raison des circonstances même si les évènements de la guerre ont joué un rôle essentiel dans cette prise de conscience. Elle l’a fait parce qu’elle a compris dans sa méditation sur sa propre vocation, que le Seigneur n’avait pas rejeté son peuple, ce peuple dit St Paul "à qui appartiennent l’adoption filiale, la gloire, les alliances,…les promesses et aussi les patriarches et de qui le Christ est issu selon la chair, lequel est au-dessus de tout, Dieu béni éternellement" (Romains 9, 4-5)
Jésus est juif, il l’est par sa naissance, il l’est resté jusqu’à sa mort, et c’est au cœur du dessein de salut de Dieu sur le monde, de l’Église corps du Christ, Messie d’Israël, que nous devons regarder le peuple Juif. Il est le témoin vivant de l’histoire du salut dans laquelle la mission de Jésus s’inscrit. Sinon, comme le disait Jean Paul II, Jésus serait un « météore dans l’histoire ». Il n’est pas possible dans cette brève introduction de montrer toutes les richesses que nous pouvons en recevoir. C’est pourquoi cette journée n’est qu’un éveil.
À l’origine, elle fut inspirée par une initiative de l’épiscopat italien qui l’avait placée à la veille de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, dans la conscience de ce que les chrétiens divisés avaient reçu ensemble du peuple Juif.
En France, nous avons choisi de la célébrer entre la fête de Roch ha-Chanah (fête du nouvel an juif) et de Yom Kippour (journée du grand pardon) moments exceptionnels dans la vie religieuse juive. Occasion pour nous de prendre conscience de l’importance pour notre foi de cette relation, occasion de manifester à la communauté juive notre reconnaissance par notre prière, une carte de vœu et des affiches. Selon l’expression de Paul nous avons été "greffés" sur la foi d’Israël, ce que Jésus avait déjà affirmé dans son dialogue avec la Samaritaine "car le salut vient des Juifs" (Jean 4,22b).

Père Jean DUJARDIN

Propositions pour les messes dominicales :

- Proposition de prière universelle et d’intercession En ce dimanche national d’ « éveil au judaïsme » pour les communautés chrétiennes, nous te prions, Père, pour la communauté juive entrée depuis mardi dans la période de Roch Hachanah (début de l’année liturgique). A l’occasion de la fête du Yom Kippour (Grand pardon) qu’ils célèbreront jeudi prochain, unissons-nous au peuple de la Première Alliance pour implorer la miséricorde de Dieu.

- Autres propositions ci-joint :
. les commentaires du P. Philippe Gruson et du Rabbin Rivon Krygier sur les textes bibliques du 5 octobre 2008
. du Pasteur François Clavairoly sur le Psaume (79)80 de ce dimanche,
. un commentaire du graphisme de Mme Yvette Giorno par Michel Sternberg,

Pour la 16ème année consécutive, les communautés chrétiennes sont invitées à tisser ou à renforcer des liens amicaux avec des personnes ou des communautés juives, de leur entourage, par l’envoi de cartes de vœux. Dans certaines paroisses, les chrétiens sont invités à signer les affiches à la fin de la célébration dominicale et celles-ci sont portées à la synagogue voisine en signe d’amitié.

Pour 2008 ( année juive 5769 ), voici quelques renseignements utiles :

 Dates des fêtes juives : Roch-Hachanah : (Début de l’Année) : 30 septembre- 1er octobre 2008
Yom Kippour (Grand pardon) : 9 octobre 2008
Soukkot (Fête des Cabanes) : du 14 au 20 octobre 2008
Simhat Torah (Joyeuse Fête de la Torah) : 22 octobre 2008

Des affiches, des cartes de vœux sont mis à la disposition des communautés chrétiennes et des paroisses pour cette occasion. Pour en obtenir, joindre la déléguée diocésaine : 06 70 80 01 27

 

 

Dans la même rubrique :
(10 derniers articles)

- Être Juif à Lyon et ses alentours 1940-1944
- Un Chabbat dans la cité
- Œcuménisme et ouverture à la tradition rabbinique, en débat avec Nicole Fabre, Pierre Lathuilière et Jean Massonnet
- Christianisme et Judaïsme, unité et diversité
- Le jour d’après l’apocalypse...?
- « Justice et Paix s’embrassent, un chemin d’unité » Psaume 85 (84),11
- Soirées Open Shabbat
- Le Centre chrétien pour l’étude du Judaïsme et le Centre d’études des cultures et des religions
- Une théologie à la frontière
- Les fêtes juives d’automne

 


Imprimer l'article



Comité diocésain pour l'œcuménisme
6, avenue Adolphe Max - 69321 Lyon Cedex 05
04 78 81 47 68 - oecumenisme@lyon.catholique.fr
Accès administration | Mentions légales | Plan du site | Conception-Réalisation DSFI SARL | Flux RSS oecumenisme Flux RSS cdo