Accueil du site > 0ecuménisme > Au service de l’oecuménisme à Lyon > Associations oecuméniques > L’ACAT : Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture
 
 
  Albums photos
 
  Liens Internet

Calendrier

L’ACAT : Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture

« juin 2018 »
L M M J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
 
 
 

L’ACAT : Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture

En 1974, deux femmes protestantes, très vite rejointes par des amis catholiques, orthodoxes et quakers décident de sensibiliser les chrétiens et leurs Eglises au scandale de la torture. Elles créent une association œcuménique : ce sera l’ACAT.


Quel est le but de l’ACAT ?

Faire abolir la torture et la peine de mort partout dans le monde, soutenir les victimes, concourir à leur protection. Le message d’amour du Christ vis-à-vis des plus petits et de ceux qui souffrent, constitue le fondement éthique de l’ACAT.
Soixante ans après la Déclaration universelle des droits humains, la torture est toujours pratiquée dans près des trois quarts des pays du monde. Vigilance et action restent constantes à l’ACAT pour que cessent torture et peine de mort.
Avec pour corollaires : l’abolition des Exécutions capitales, et la protection des victimes et de leurs défenseurs.

Ses modes d’action ?

L’ACAT veille grâce à son réseau et à celui d’autres ONG dans le monde entier.
L’ACAT informe par des conférences, publications, témoignages et son mensuel « Courrier de l’ACAT ».
L’ACAT soutient les victimes par des lettres et des pétitions auprès des gouvernements et leurs ambassades.
L’ACAT intervient auprès du gouvernement français par des recommandations sur sa politique internationale.
L’ACAT prie avec les chrétiens de toutes confessions pour les victimes et leurs bourreaux.
L’ACAT impulse une réflexion et éduque l’opinion par des colloques, séminaires ou des outils pédagogiques.

L’ACAT est une ONG. Elle est œcuménique depuis son origine en 1974.
Torture et Exécutions capitales manifestent dans notre monde un système, étatisé trop souvent, de destruction cruelle de la personne humaine.
Pour cette raison et dans cette lutte nous avons besoin du soutien de tous, d’abord par la prière, puisque Jésus-Christ est l’unique sauveur de tout homme, victime ou bourreau.
Et ensuite, puisque par notre action, nous sommes le prochain de chaque personne, notre frère en humanité.
Nous agissons par des courriers aux diverses autorités, par l’information et la formation sur les Droits de l’Homme, expression moderne d’une charité humaine minimale.
Merci pour votre prière et votre action en faveur des rejetés de l’humanité, et nos frères en Jésus-Christ.

Forte en France de 9.000 adhérents répartis autour de 400 groupes locaux, l’Acat s’est développée depuis trente quatre ans, et s’étend à une trentaine de pays dans le monde. Toutes ces ACAT forment une fédération internationale qui a statut consultatif dans les instances de l’ONU, de l’Union africaine et de l’Europe, entre autres. Comme la torture d’état est pratiquée par plus de la moitié des pays membres de l’ONU nous avons encore beaucoup de travail à réaliser.
L’ACAT réfléchit et informe par et dans des colloques, des sessions, des conférences, etc. ; elle forme ses adhérents et éduque, jeunes et adultes, aux Droits de l’Homme.
Les moyens d’action de l’ACAT tout simples au quotidien :

- 1° la prière ;
- 2° écrire des lettres, des fax, souvent de façon urgente, aux prisonniers et aux autorités des pays concernés ( On les nomme « appels urgents » ou « appels du mois ») ;
- 3° envoyer des pétitions signées ;
- 4° informer les chrétiens et les opinions publiques ;
- 5° rester attentifs, vigilants et critiques devant certains événements en France et dans le monde. Pour terminer, et en réponse à une question souvent exprimée, nous affirmons que notre action est efficace, unie à celle d’autres ONG. Les témoignages d’anciens torturés nous apprennent les assouplis-sements constatés dans leurs détentions, et mieux encore, leurs libérations : une centaine par an.


Contact : François Veyrié - Coordonnateur régional, 3 Rue Henri Barbusse 69600 Oullins tél : 04 78 51 30 25
mail : viator.oullins@numericable.com

Correspondant Départemental : Eric Demulatier, 3 chemin de la Courtille, 69110 St Foy les Lyon Tel 04 78 59 00 96 eric.demulatier@sfr.fr

Un site à visiter http://www.acatfrance.fr/

 

 

Dans la même rubrique :
(10 derniers articles)

- CENTRE SAINT IRÉNÉE
- UNITE CHRETIENNE
- L’ACAT : Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture

 


Imprimer l'article



Comité diocésain pour l'œcuménisme
6, avenue Adolphe Max - 69321 Lyon Cedex 05
04 78 81 47 68 - oecumenisme@lyon.catholique.fr
Accès administration | Mentions légales | Plan du site | Conception-Réalisation DSFI SARL | Flux RSS oecumenisme Flux RSS cdo