Accueil du site > Relations inter religieuses > Relations avec le judaïsme > Actualités > Vie chrétienne et judaïsme
 
 
  Albums photos
 
  Liens Internet

Calendrier

Vie chrétienne et judaïsme

« juin 2018 »
L M M J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
 
 
 

Vie chrétienne et judaïsme

Samedi 16 juin 2018

Invitation à une rencontre fraternelle. Découverte de l’écriture hébraïque et messe avec chants en hébreu.


Chers tous, Notre prochaine rencontre associative aura lieu le samedi 16 juin 2018 à l’Espace Saint Ignace, 20, rue Sala, 69002 Lyon, de 11h00 à 17h00. La journée se déroulera de la manière suivante :

 De 11h00 à 13h00, après un temps d’accueil, nous aborderons l’étude de la langue hébraïque tout en nous référant au texte hébreu de la première lecture de la liturgie du dimanche 17/06, à savoir Ézéchiel 17, 22-24 où il est question d’un regain d’espérance en période de grands bouleversements politiques ;

 De 13h00 à 14h30, nous prendrons notre repas en commun : chacun(e) pourra apporter un plat non carné ou un dessert et des boissons ;

 De 14h30 à 15h15, Anna Josephsson, impliquée dans le projet actuel de valorisation du site archéologique du château hospitalier de Belvoir en Israël nous précisera l’avancée de la recherche au retour de sa mission BELVOIR 2018 et, moi-même, je vous parlerai de mon dernier séjour à Jérusalem et de ses enjeux ;

 De 15h15 à 16h00, nous préparerons l’Eucharistie proprement dite (sensibilisation aux différentes lectures de la liturgie de la Parole, répétition des chants en hébreu, etc.) ;

 De 16h00 à 17h00, nous célébrerons l’Eucharistie qui sera présidée par le P. Jean Massonnet.

Merci de me dire, si vous désirez participer à cette journée, ce que vous comptez apporter pour le repas afin de l’organiser au mieux. Venez accompagné(e)s de vos proches ou/et de vos ami(e)s.

D’ici là, nous fêterons la Pentecôte tandis que nos frères juifs célébreront Chavouot, la fête des semaines, le même week-end : nous n’en serons que davantage en communion les uns avec les autres.

Pour rappel, il est dit après la mention de Pessah, la Pâque juive, dans l’énumération des fêtes de pèlerinage : « Vous compterez chacun , depuis le lendemain de la fête, depuis le jour où vous aurez apporté la gerbe du rite de présentation, sept semaines, qui doivent être entières ; vous compterez jusqu’au lendemain de la septième semaine, soit cinquante jours, et vous offrirez alors au Seigneur une nouvelle oblation » (Lv 23, 15-16).

À l’époque du Temple, Chavouot donne l’occasion aux agriculteurs de monter à Jérusalem pour y présenter au Seigneur une partie des prémices de leurs récoltes en offrande de grâce : « [...] Ceux qui résidaient dans les environs de Jérusalem apportaient des figues fraîches et des grappes de raisin ; ceux qui habitaient plus loin apportaient, eux, des figues sèches et des raisins secs [...] » (Michna, traité Bikkourim III).

Vers le IVe siècle de notre ère, cette fête des Prémices est mise en relation avec l’événement essentiel de l’histoire du peuple d’Israël : le don de la Tora, pour marquer le lien entre Pessaḥ et Chavouot. Libéré du joug égyptien, le peuple d’Israël accepte de passer sous celui de Dieu qui lui assure la véritable liberté : « Tout ce que le Seigneur a dit, nous le mettrons en pratique, nous l’entendrons » (Ex 24, 7).

Aujourd’hui, dans de nombreuses communautés, les fidèles passent la nuit de Chavouot à étudier la Tora. Réunis à la synagogue au matin de la fête, ils écoutent la lecture des dix commandements (Ex 20, 1-17), précédée et suivie d’une bénédiction de la Tora.

Avant la lecture Sois béni, Éternel notre Dieu, roi du monde, qui nous as choisis parmi tous les peuples et nous as donné ta Tora. Sois béni, Éternel, qui donnes la Tora. Après la lecture Sois béni, Éternel notre Dieu, roi du monde, qui nous as donné ta Tora, une Tora de vérité, et qui as implanté en nous une vie éternelle. Sois béni, Éternel, qui donnes la Tora.

Parmi les autres lectures faites à Chavouot, celle du livre de Ruth, sur arrière-fond agricole, relate l’histoire de Ruth, la Moabite, qui se « convertit » à la Tora, et devient, grâce à Boaz, l’aïeule du Roi David.

Bonne marche vers la Pentecôte,

Sr Agnès Tichit

agnes.tichit@gmail.com

01.53.69.61.42

 

 

Dans la même rubrique :
(10 derniers articles)

- FRATERNITÉ SOUVENT MALMENÉE TOUJOURS RECHERCHÉE
- Les juifs à Lyon De l’installation à la seconde guerre mondiale
- Le "Je suis" dans l’Hindouisme, le Judaïsme, et le Christianisme.
- L’antisémitisme
- Vie chrétienne et judaïsme
- Déclaration pour le Jubilé de fraternité à venir. Une nouvelle vision juive des relations judéo-chrétiennes
- HILLEL L’ANCIEN
- « De l’ombre à la lumière »
- « Péguy et le judaïsme » :
- Protestants et juifs en France, de la Réforme à nos jours

 


Imprimer l'article



Comité diocésain pour l'œcuménisme
6, avenue Adolphe Max - 69321 Lyon Cedex 05
04 78 81 47 68 - oecumenisme@lyon.catholique.fr
Accès administration | Mentions légales | Plan du site | Conception-Réalisation DSFI SARL | Flux RSS oecumenisme Flux RSS cdo