Accueil du site > A lire...à voir.... > Livres et revues > Invitation au Talmud, par Marc-Alain Ouaknin
 
 
  Albums photos
 
  Liens Internet

Calendrier

Invitation au Talmud, par Marc-Alain Ouaknin

« juin 2019 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
 
 

Invitation au Talmud, par Marc-Alain Ouaknin


Une synthèse, de l’aveu même de l’auteur, de près de vingt années de recherches, d’enseignement et d’écriture. « La vie d’un talmudiste, disait Emmanuel Levinas, n’est que le renouvellement incessant de la lettre par l’intelligence ». Mais n’est pas talmudiste qui veut.

Cette étude, certainement passionnante, qui nécessite la connaissance de langues anciennes, la patience, la vigilance, n’est pas à la portée de tout le monde. « L’école du Talmud est labours et semailles, et engrangements… ». À ceux donc, qui veulent savoir, mais ne disposent pas du temps quasiment infini qui serait nécessaire, Marc-Alain Ouaknin offre un « digest » qui ne tombe jamais dans la facilité ou l’outrance.

Toute étude sur le Talmud commence invariablement par un exemple de ces histoires emberlificotées, de ces récits où l’on semble prendre plaisir à couper les cheveux en quatre, voire en huit ou en seize et, où, finalement, on ne parvient pas toujours à une conclusion sinon à la conclusion qu’il n’y a pas de conclusion et que l’essentiel c’était de discuter, de montrer l’infinie richesse de la langue et du débat. MAO choisit un classique, celui des deux ramoneurs. « Deux hommes descendent par une cheminée. L’un en sort propre, l’autre sale. Qui va se laver ? ». La réponse, on le verra, n’est pas si simple. Si tant est qu’il y ait une réponse… Comme chacun sait, le corpus religieux légal du judaïsme repose sur deux ensembles inséparables : la Loi écrite, la Tora chébikhtav et la Loi orale, la Tora chébealpé (littéralement, loi de la bouche). Cette loi orale, qui aurait du, comme son nom l’indique, se transmettre de génération en génération, de bouche à oreille, a finalement, par crainte évidente d’une déperdition, été couchée sur le papier. Une entreprise qui a pris plusieurs siècles et qui constitue, précisément, le Talmud. C’est ce Talmud, devenu « livre par excellence du judaïsme », que nous présente Marc-Alain Ouaknin. Il choisit pour cela de découper sa belle étude en cinq livres. Le premier s’intitule : La leçon de Talmud, qui décrit l’atmosphère et l’esprit des institutions, les yechivot, où se déroule en général le cours de Talmud. C’est un véritable reportage. Les étudiants, assis, debout, un genou sur le banc ou sur une chaise, parlent fort, s’apostrophent. C’est le vacarme. On accompagne ses démonstrations d’amples gestes de la main. « L’étude n’est pas seulement une science ou un art, mais la manifestation d’une force cosmique qui maintient le monde ». Dans le second, dénommé : La Bibliothèque de Dieu, on découvre la structure, la « page de Talmud », les maîtres et leurs méthodes ou encore les éditions successives du Talmud. L’auteur, par précaution, commence par une brève présentation de la Tora elle-même et, plus généralement, de la Bible hébraïque, le TaNaKh, Tora ( Pentateuque), Neviim (Prophètes) et Kétouvim ( Hagiographes). La troisième partie, c’est L’Infinie Caresse du Livre où l’on découvre comment fonctionne la démarche talmudique dans l’esprit de « la liberté d’inventer pour inventer la liberté ». Le fameux maître d’Élie Wiesel, d’Emmanuel Levinas, de Léon Askénazi Manitou et de bien d’autres, le mystérieux « Monsieur Chouchani », le « Mozart du Talmud » fait là son apparition. La stratégie de la « Mahloquèt », étonnant dialogue entre les maîtres, est bien analysée. La quatrième, enfin, Au commencement était le Livre et le Livre était Dieu, constitue une petite incursion obligée dans le monde ésotérique de la Kabbale. Une méditation, en somme, sur la formule, lapidaire, mais si profonde du Zohar : « Dieu, c’est le texte ». Dans une cinquième partie qu’on peut considérer comme indépendante, intitulée « Les conseils du Libraire », l’auteur oriente les éventuels amateurs éclairés vers des travaux marquants sur le sujet, écrits en langue française. Un glossaire et une bibliographie complètent cet ouvrage de base incontournable.

Jean-Pierre Allali
Éditions Champs Essais. Flammarion. Novembre 2008. Photographies de Laziz Hamini.

 

 

Dans la même rubrique :
(10 derniers articles)

- Désamorcer l’Islam radical
- Juifs et chrétiens – Repères pour dix-neuf siècles d’histoire
- "Le prêtre et l’imam", Christophe Roucou et Tareq Oubrou, Entretiens avec Antoine d’Abbundo,
- "Aux sources du christianisme" La Notion Pharisienne de Révélation - Jean Massonnet
- Juifs et chrétiens, pourquoi nous rencontrer ?
- Le Coran expliqué aux jeunes Rachid Benzine Seuil 2013 200p. 9€
- L’Alphabet sacré
- Dialogue et conversion, mission impossible ?
- L’esprit de Tibhirine
- Jean Dujardin Catholiques et juifs

 


Imprimer l'article



Comité diocésain pour l'œcuménisme
6, avenue Adolphe Max - 69321 Lyon Cedex 05
04 78 81 47 68 - oecumenisme@lyon.catholique.fr
Accès administration | Mentions légales | Plan du site | Conception-Réalisation DSFI SARL | Flux RSS oecumenisme Flux RSS cdo